La tentation du zéro défaut

L’affaire Lactalis aura mis en lumière tout l’intérêt de la démarche qualité proposée par PHSQ. D’autant que la tendance au « zéro défaut » semble bel et bien être l’obsession des quelque 2300 pharmacies certifiées ISO 9001-QMS pharma. De là à rendre la certification obligatoire, il y a un pas que nul ne semble prêt à franchir dans la profession. La feuille de route présentée par l’Ordre à la ministre de la Santé va d’ailleurs dans le sens d’une incitation à la certification. Une pierre supplémentaire dans l’édifice de la qualité après l’entrée en vigueur des bonnes pratiques de dispensation qui incluent une obligation opposable de démarche qualité, vérifiable par un inspecteur de l’ARS. Encore faudrait-il rassurer les pharmaciens et en particulier les petites officines qui craignent de ne pouvoir s’engager dans la démarche qualité faute de temps.

Le Pharmacien de France n°1299 ; Le Pharmacien de France.fr 9/04/2018

http://www.lepharmaciendefrance.fr/liseuse/3358

http://www.lepharmaciendefrance.fr/article-print/la-tentation-du-zero-defaut