Tour du monde de l’interpro

L’amélioration de la prise en charge du patient passe par l’inter-professionnalité. A charge dès lors aux professionnels de santé d’apprendre à travailler ensemble. Tel pourrait être les enseignements du dernier colloque de PHSQ qui réunissait des responsables de divers pays francophones (Belgique, Canada et Suisse) et des représentants français de plusieurs professions de santé engagées dans le premier recours : présidente du Cnop, président de l’ONI, président du CNMG et président de la FFMKR et de l’UNPS. Il convient donc d’instaurer des protocoles de prises en charge qui favoriseront le partage des tâches et permettront de mettre en place un dialogue permanent entre les professionnels ; voire une prescription pharmaceutique. Et dans cette optique, la démarche qualité apparaît comme un passage incontournable.

Le Monde pharmaceutique du 14/05/2018 et du 22/05/2018 en replay sur You Tube, Profession pharmacien.fr 29/05/2018, Le Quotidien du pharmacien n°3438 et n°3439

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *