PDA, opération de diversification

Selon une enquête de Pharma système Qualité (PHSQ), la préparation des doses à administrer (PDA) bénéficierait à 99% aux résidents d’EHPAD ou d’autres structures telle que l’HAD. La parution du décret sur les services, le 1er octobre 2018 devrait toutefois être l’occasion de développer la PDA auprès des patients de ville, pour lesquels les pharmacies déjà impliqués facturent aujourd’hui entre 2€ et 7€, hors coût de la livraison. A charge bien entendu pour les officinaux tentés par la PDA en ambulatoire de respecter les préconisations de l’Académie nationale de pharmacie et du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (Cnop)… Sans oublier les outils proposés par PHSQ.

Source : Bien être & Santé (1/03/2019)