Autoévaluation annuelle des certifiés PHSQ : les pharmacies en progrès constant !

L’association Pharma Système Qualité (PHSQ) vient de réaliser sa dixième autoévaluation annuelle, auprès des 2 710 pharmacies engagées dans la démarche qualité. Un rendez-vous obligatoire dans le cadre de la double certification ISO 9001-QMS Pharma®. Une étape primordiale à l’heure où le système de santé et le métier de pharmacien évoluent car les réponses apportées aux 155 questions révèlent une photographie précise de l’avancement des pharmacies certifiées.

Paris le 31 janvier 2020.« La certification qualité est un véritable outil d’amélioration et de progrès. » Selon Laëtitia Hible, présidente de Pharma système Qualité (PHSQ), l’autoévaluation réalisée chaque année depuis dix ans par les adhérents de l’association contribue incontestablement à mettre en avant les progrès de chacune des 2 710 pharmacies engagées dans la démarche qualité. Un progrès qui nécessite, en moyenne, trois ans pour consolider au regard des dix années de recul. Et pour cause ! « En 155 questions et autant de réponses, cette étape obligatoire dans le cadre de la
double certification ISO 9001-QMS Pharma passe au crible toutes les facettes du pilotage qualité de l’entreprise officinale : les nombreux points de sécurisa)on du métier, les aspects réglementaires et la gestion des ressources humaines », explique la directrice générale de PHSQ, Martine Costedoat. Et d’ajouter : « Facilement réalisée en ligne depuis cinq ans, elle permet à chacun des pharmaciens engagés de faire le point sur les avancées de son officine, de les comparer aux années précédentes et au pool général des réponses».

Pilotage de l’entreprise officinale et gestion des ressources humaines
Dans le cadre du pilotage de l’entreprise officinale, les responsables qualité sont désignés pour 97,14 % des répondants ou en passe de l’être pour 2,37 %. Quant au plan stratégique de l’officine, il est actualisé pour l’année en cours et connu de l’équipe dans 89,88 % des cas. Des résultats similaires ont été obtenus dans le cadre des ressources humaines. Les tâches et responsabilités sont, par exemple, clairement définies et formalisées sur une matrice pour 97,71 % des répondants. Les éléments réglementaires et obligatoires, tels que l’affichage social ou l’informa)on sur les prix dans les espaces accueillant les clients sont à jour et mis en place par 98,88 % des pharmacies certifiées ISO 9001-QMS Pharma.

RGPD et messagerie sécurisée entre professionnels de santé
Cette dixième enquête annuelle de PHSQ révèle une réelle prise de conscience des pharmaciens engagés dans la démarche qualité vis-à-vis des données informatisées. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), ils sont ainsi 86,56 % à déclarer qu’une information sur la collecte et le traitement de ces données sensibles est affichée dans l’espace de vente. Sans oublier les 8,38 % qui ont bien programmé cette action. Cette sensibilisation se retrouve encore pour
la messagerie sécurisée entre professionnels de santé qui est disponible chez 93,49% des répondants.

De même, l’intérêt porté à l’accueil des clients-patients est-il au centre des préoccupations des pharmaciens engagés dans la démarche qualité, puisqu’ils sont 98,53 % à déclarer assurer une présence continue au comptoir pour les accueillir et 99,75 % à revendiquer un affichage complet et lisible de tous les produits présentés en vitrine et dans l’espace de vente. Un intérêt qui se traduit également par une évaluation systématique et complète de la prescription par 97,34 % des répondants et par un double contrôle systématique de la dispensa)on pour 97,39 % d’entre eux ;
une majeure partie effectuant ensuite un relevé des erreurs avec analyse des causes pour amélioration.

Engagées dans les nouvelles missions
Rien d’étonnant dès lors à ce que cette enquête révèle un réel intérêt des pharmaciens certifiés pour la préparation des doses à administrer (PDA). Près d’un tiers (30,41%) des pharmacies certifiées ISO 9001-QMS Pharma réalisent ainsi des PDA. Soit deux fois plus que la moyenne des officinaux
français à révéler un réel intérêt pour cette activité. Et il sont encore 85,38 % à déclarer que le guide PDA de PHSQ est disponible dans leur officine et que les procédures internes qui y sont associées sont connues et utilisées par les collaborateurs concernés. Et il est tout aussi logique que cette dixième autoévaluation montre un engagement sans faille des
pharmaciens certifiés pour les autres nouvelles missions. Ils sont ainsi 95,43 % des répondants à affirmer disposer d’un espace de confidentialité adapté et informatisé. Mieux ! 97,8 % d’entre eux se sont engagés dans la vaccination anti-grippe. La réalisation d’autres nouvelles missions
conventionnelles ou non, après avoir suivi une formation et en respectant les procédures qualité fournies est également d’actualité.

A n’en pas douter : les pharmacies certifiées ISO 9001-QMS Pharma sont bel et bien à la pointe des évolutions de la profession.