Plus fort à deux

L’union fait la force. Convaincus du bien-fondé de cet adage, plusieurs titulaires manchois (manchots) expliquent ainsi que la fusion de leurs officine,- voire le rachat des actifs d’une de leur consœur- leur a permis de se doter d’un outil de travail doté de la taille critique. L’intérêt ? Pouvoir réaliser les nouvelles missions et anticiper les évolutions du métier, telle que la préparation des doses à administrer (PDA). A fortiori, lorsque la nouvelle pharmacie s’est engagée dans la démarche qualité mise en place par PHSQ.

.Source : Pharmacien Manager n°195 (1/2/2020)

https://www.lemoniteurdespharmacies.fr/ejournal/feuilletage4.php?h=2&issue=2dcb1e3b-c78f-4d47-afd0-4ceb05d720ac