Nouveaux services : il faut y aller !

Brûlures mictionnelles, rhino-conjonctivite allergique, varicelle de l’enfant, ainsi qu’odynophagie sont les quatre premières pathologies concernées par la dispensation sous protocole, telle que le prévoit la loi Ma Santé 2022. Dans cette perspective, de la documentation et des arbres décisionnels seront fournis au pharmacien. Car les officinaux auront besoin d’aide pour assumer ces nouvelles missions a rappelé la, présidente de Pharma Système Qualité (PHSQ), Laëtitia Hible présente dans la salle lors de la table ronde sur les nouveaux services, organisée lors des treizièmes Rencontres de l’officine. Les officinaux pourront ainsi s’inscrire dans le cadre interprofessionnel que le bilan de médication, les entretiens pharmaceutiques ou encore la vaccination ont déjà rendu incontournable.

Sources : La revue Pharma n°173 (1/04/2020)