L’intérêt des nouveaux services

Lors des treizièmes Rencontres de l’Officine, une table ronde a réuni quatre pharmaciens autour des nouveaux modes d’exercice et de la valorisation de l’acte officinal. L’occasion d’analyser la loi Ma Santé 2022 qui a totalement remodelé le rôle du pharmacien en instaurant, par exemple, la dispensation sous protocole. Une dispensation qui nécessite à la fois analyse pharmaceutique et conseil mais ne doit en aucun cas s’apparenter à un diagnostic, selon le président du Comité pour la valorisation de l ’acte officinal (CVAO), Jean-Michel Mrozovski. Encore faudrait-il, selon la présidente de Pharma Système qualité (PHSQ), Laëtitia Hible, que « les pharmaciens qui sont prêts soient aidés ».
1/04/2020 : La Revue Pharma n°173
https://www.revuepharma.fr/la-revue-pharma/