La préparation de pilulier pour le domicile

De plus en plus d’officines proposent de confectionner des piluliers pour leurs patients chroniques âgés, sur le modèle de la préparation de doses à administrer (PDA) pour les résidents des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Inscrite dans le code de la santé publique (article R.4235-48), la PDA avait fait l’objet d’un rapport de l’académie de pharmacie qui avait souligné son intérêt pour améliorer la prise en charge du patient. Un intérêt que les pharmaciens peuvent satisfaire depuis la parution du décret relatif aux conseils et prestations en officine (Journal officiel du 5 octobre 2018). Et qu’ils devraient encourager, puisque selon une étude de l’association Pharma Système Qualité (PHSQ), les patients se disent prêts à payer ce service. PHSQ a d’ailleurs publié un guide pratique sur la PDA qui, en attendant la parution d’un hypothétique arrêté des bonnes pratiques, peut servir de source d’inspiration aux officinaux intéressés.

1/05/2020 : La Revue Pharma n°174